Qu’est-ce que ca signifie: travail de memoire

reflexion critique de l‘histoire fasciste en Allemagne et les consequences qui s‘ensuivent („Aufarbeitung der Vergangenheit“).
Nina Rabuza
Il y avait peu d’intéllectuels en Allemagne et Europe qui, comme Adorno et Horkheimer, analysait déjà pendant la deuxième guerre mondiale les assassinats national-socialistes comme une fissure dans l’histoire qui ne pourrait jamais être réparée. Pendant toute sa vie Adorno ne se débat seulement contre la question comment il peut être possible après la Shoah, „après Auschwitz“, de continuer de pratiquer la Philosophie, l’Histoire, la Sociologie et l’Art. Plutôt il se demande comment la vie même peut être possible. Ses  textes tournent concrètement autour de la société allemande post-nazi et le maniement avec le meurtre de masse des juives et juifs.
En partant des textes de la Théorie Critique on va prendre comme sujet du débat des problèmes et des contradictions de ce qu‘on appelle „Aufarbeitung der Vergangenheit“ dans la RFA (travail de memoire / reflexion critique de l‘histoire fasciste en Allemagne et consequences). On va surtout poser la question, comment les continuités de l’antisemitisme après 1945 se montrent dans le maniement avec l’histoire.
 

25. Janvier 2015, 18.00 

Alhambra (Hermannstraße 83, 26135 Oldenburg)

Veröffentlicht unter Français | Hinterlasse einen Kommentar

Encore et toujours de „faux prophètes“: une théorie critique des « nouvelles manifestations » du lundi

Oswald Balandis & Florian Hessel
Depuis le printemps de cette année on peut observer dans les rues allemandes des masses se rassembler, soi-disant au nom de „manifestations silencieuses pour la paix »ou encore connues sous le nom de „ manifestations du lundi“. Après que la presse et le public a largement thématisé ces manifestations durant plusieurs semaines, elles semblent entretemps être tombées dans l´oubli.  Néanmoins les protagonistes principaux de ce mouvement de protestations autoproclamé continuent leur tour de la république et parlent devant un public de plus en plus important.
On y dénonce entre autre „la guerre“, » les agissements d´une oligarchie financière supranationale douteuse », » les médias mainstream » et « les politiciens marionnettes ». On appelle le peuple à se  former dans un „mouvement“ et à se lever contre „le grand appareil“.Cependant les participants et participantes de ces nouvelles „manifestations du lundi“ semblent ne plus savoir de quoi il s´agit, concrètement pour quoi ou contre quoi ils sont dans la rue, ce qu´ils veulent et comment atteindre cet objectif, pour autant les protagonistes principaux clament d´autant plus fort mais très vaguement leurs accusations et leurs propos. 
On éclaircira profondément ce phénomène en ce qui concerne les aspects sociaux et psychologiques dans le cadre de conférences et discussions.
Il s´agira en particulier,  en se fondant sur les thèmes principaux de certaines idées fondamentales des protagonistes, d´esquisser une théorie critique de ces « nouvelles manifestations du lundi ».  
Les intervenants sont membres de l´institut des théories sociales e.V. (Bochum) <www.sozialtheorie.de>

22. Janvier 2015, 19.00 

Alhambra (Hermannstraße 83, 26135 Oldenburg)

Veröffentlicht unter Français | Hinterlasse einen Kommentar

L’antisémitisme et le genre

Exposé et discussion
Dana Ionescu  
Jusqu’aux années 1980 les scientifiques de la recherche du antisémitisme ont rattaché explicitement l’antisémitisme avec les hommes et la masculinité, quoique il ait décrit comme phénomène social. Le but de l’exposé est la répartition de la discussion scientifique et politique concernant les femmes comme les antisémites. A ce sujet, la thése repandue de la psychoanalyste Margarethe Mitscherlich-Nielsen que l’antisémitisme s’entend comme „la maladie du homme“ joue un rôle lorsque les critiques féministes á l’égard le féminisme différentialiste depuis du bout des années 1980. Partant dont la question est repris, dans quelle mesure il y a des aspects spécifiquement séxues dans l’articulation du antisémitisme, donc  
comment les femmes sont antisémitiques tout comme les hommes ou quand même autrement commes eux.  
Recommandations du textes courts (en allemand):  
Gehmacher, Johanna (1994): Feministische Geschichtsforschung und die Frage nach Antisemitismus von Frauen, in: Charlotte Kohn-Ley/Ilse Korotin (Hg.): Der feministische „Sündenfall“? Antisemitische Vorurteile in der Frauenbewegung, Wien.  
Salzborn, Samuel (2011): Antisemitismustheorien und Gender, in: Ursula Birsl (Hg.):  
Rechtsextremismus und Gender, Opladen/Farmington Hills.  
Windaus-Walser, Karin (1988): Gnade der weiblichen Geburt? Zum Umgang der Frauenforschung mit Nationalsozialismus und Antisemitismus, in: Feministische Studien, H. 1/1988, S. 102-115.  
Une monographie (en allemand):  
Radonic, Ljiljana (2004): Die friedfertige Antisemitin? Kritische Theorie über Geschlechterverhältnis und Antisemitismus, Frankfurt/M
Veröffentlicht unter Français | Hinterlasse einen Kommentar

Coming to Terms with the Past?

Lecture and discussion
Nina Rabuza
As one of the few intellectuals in Germany and Europe Theodor Adorno analyzed the Nazi murders as a disruption of history that can never be healed. Throughout his life Adorno not only struggled with the question of how it was possible to do philosophy, history, sociology, and art after “Auschwitz” but rather he wondered how life in general could be possible after the Shoah. His texts deal with the post-Nazi question of how to come to terms with the mass murder of European Jews. Based on texts of the school of Critical Theory, this lecture focuses on problems and contradictions in „dealing with the past“ in post-war Germany. In particular, it comes into view how anti-Semitism continued after 1945 within the discourse of remembering the past.
Date: January 25th, 2015
Time: will be announced soon
Location: will be announced soon
Veröffentlicht unter English | Hinterlasse einen Kommentar

A Critical Theory of the “New Monday Demonstrations”

Lecture and discussion
Oswald Balandis and Florian Hessel
In the spring of 2014 so called “peace vigils” or “Monday Demonstrations” appeared on German streets. The main protagonists of this self-proclaimed protest movement continue to tour through Germany and gain a larger audience week by week. They criticize “phenomenons” such as “the war”, the “super-national financial oligarchy”, the “mainstream media”, or “puppet politicians”. Although this movement wants to motivate to social action against “the whole system” few participants seem to know about what they actually want to fight for. In both the lecture and the discussion, this phenomenon will be critically examined in terms of its social and psychological aspects. Based on selected speeches of the movement’s protagonists it will be asked how a Critical Theory of the “New Monday Demonstrations” can be developed. The speakers are members of the Institute of Social Theory e.V. (Bochum, Germany, sozialtheorie.de).

Date: January 22nd, 2015

Time: 7 p.m.

Location: Alhambra (Hermannstraße 83, 26135 Oldenburg)

Veröffentlicht unter English | Hinterlasse einen Kommentar

Anti-Semitism and Gender

Lecture and discussion
Dana Ionescu
Until the 1980s researchers* associated anti-Semitism explicitly with both men and masculinity, although anti-Semitism has been described as a social phenomenon. This lecture inquires about the scientific and political dimensions of the link between women and anti-Semitism. By doing so, Margarete Mitscherlich-Nielsen’s thesis of anti-Semitism being a “disease of the male” is discussed as well as the 1980s inner-feminist critique of this argument coming from the point of view of differential feminism. Based on this treatment the lecture both asks whether there are gendered expressions of anti-Semitism and if “women” differ from “men” when acting anti-Semitic.

Date: December 11th, 2014

Time: 6 p.m.

Location: Schlaues Haus Oldenburg (Schloßplatz 16, 26122 Oldenburg)

Veröffentlicht unter English | Hinterlasse einen Kommentar

Portrait de l´antisémite

Portrait de l´antisémite – Articles de Jean-Paul Sartre et d’Erich Fromm sur une théorie critique de l´antisémitisme.

Comment un être humain devient-il antisémite? L´étude innovatrice de Jean-Paul Sartre (1905-1980) « réflexions sur la question juive » (1946) se concentre sur cette question malheureusement très actuelle.
Le titre de cette œuvre est ambigu, d´autant plus que «la question juive« n´existe pas selon Sartre, pour lui, il n´existe qu´ »une question antisémite». D´après Sartre, l´antisémitisme n´est pas une réaction au comportement des Juifs. Pour comprendre l´antisémitisme, il faudrait étudier la personne antisémite.
On va essayer au cours de cette conférence d´expliquer, pour tout le monde de façon compréhensible, quel portrait de l´antisémite Sartre nous décrit et ce faisant trouver des parallèles avec Erich Fromm dans ses théories du caractère autoritaire (1900-1980).
Dr. Ingo Elbe est collaborateur scientifique à l´institut philosophique de l´université d´Oldenburg. 
Veröffentlicht unter Français | Hinterlasse einen Kommentar

Annonciation pour la première manifestation

Conférence 1: L’histoire de l’antisémitisme
L´antisémitisme est une idéologie adaptable et modernisable. L´antisémitisme sillonne l´histoire (européenne). Quand on observe cette histoire, on constate des transformations et une certaine continuité.
On essaiera de donner une vue globale de l´histoire de l´antisémitisme depuis le début du christianisme et on mettra l´accent tout particulièrement sur les transformations centrales de cette idéologie qui subsiste jusqu´à aujourd´hui. L´accent sera mis sur le développement en Allemagne, où une forme allemande spécifique s´est développée sous le poids des chamboulements massifs de la société au XIX siècle.

Conférence 2:
Que signifie le mot „paix“? Qu´est-ce que désigne et qu´est-ce qu´a désigné le mot « paix ». La paix est-elle un état ou un procès? Dans quelle mesure, la paix peut-elle servir en tant que mot-clé – objectif – exigence le mouvement de l´émancipation?
On répondra à ces questions à l´aide de textes, lors de la conférence.
Il y aura certainement plus de questions que de réponses, mais on aura aussi un aperçu en ce qui concerne des positions différentes et développement d´un concept qui peut contenir extrêmement beaucoup de choses mais qui signifie bien souvent bien peu de choses.

Veröffentlicht unter Français | Hinterlasse einen Kommentar

The contributions of Jean-Paul Sartre and Erich Fromm to a critical theory of anti-semitism

How does a person become an anti-semite? This sadly topical question is the centre of Jean-Paul Sartre’s (1905-1980) groundbreaking 1946 study „Anti-semite and Jew“.The title of his work however is misleading, because – according to Sartre – a „Jewish Question“ doesn’t exist, there’s only a „anti-semitism Question“. Sartre argues that anti-semitism is not a reaction to actual actions of a jewish person. Therefore if one wants to understand anti-semitism, one has to examine the anti-semite. The lecture is supposed to demonstrate in simple words what kind of portrait Sartre draws of the anti-semite and uses explanations that are based on the “The Authoritarian Personality“ by Erich Fromm (1900-1980).
Dr. Ingo Elbe is a research associate at the institute of philosophy of the Carl von Ossietzky University of Oldenburg. His recent articles on this topic include: „Angst vor der Freiheit. Ist Sartres Existentialismus eine geeignete Grundlage für die Antisemitismustheorie?“ In Prodomo 14/2010; „‘Anständig geblieben‘. Zur Moral der NS-Täter“. In: Sozialwissenschaftliche Literatur-Rundschau 63/2011 also „Der Zweck des Politischen. Carl Schmitts faschistischer Begriff der ernsthaften Existenz“. In: H. Wallat (Hg.): Moral und Gewalt, Münster 2013 (all texts: http://www.rote-ruhr-uni.com/cms/). Going to be published in the End of 2014: „Triebökonomie der Zerstörung. Kritische Theorie über die emotionale Matrix der Judenvernichtung.“ In: M. Jacobsen (Hg.): Kritische Theorie und Emanzipation, Würzburg.
Veröffentlicht unter English | Hinterlasse einen Kommentar

Announcement for the first event

Introduction to the history of anti-semitism

Anti-semitism is an ideology capable of adapting and modernizing. It can be found throughout (European) history. Upon inspection changes and continuity in the ideology become visible. The lecture is supposed to provide an overview of the history of anti-semitism beginning at the emergence of christianity with a particular focus on key transitions in this influential ideology. Special emphasis will be put on changes in anti-semitism in Germany, where the influence of radical societal changes in the 19th century produced a strain of anti-semitism that is specific for this country.

The announcement for the second lecture will soon be available.

Veröffentlicht unter English | Hinterlasse einen Kommentar