Qu’est-ce que ca signifie: travail de memoire

reflexion critique de l‘histoire fasciste en Allemagne et les consequences qui s‘ensuivent („Aufarbeitung der Vergangenheit“).
Nina Rabuza
Il y avait peu d’intéllectuels en Allemagne et Europe qui, comme Adorno et Horkheimer, analysait déjà pendant la deuxième guerre mondiale les assassinats national-socialistes comme une fissure dans l’histoire qui ne pourrait jamais être réparée. Pendant toute sa vie Adorno ne se débat seulement contre la question comment il peut être possible après la Shoah, „après Auschwitz“, de continuer de pratiquer la Philosophie, l’Histoire, la Sociologie et l’Art. Plutôt il se demande comment la vie même peut être possible. Ses  textes tournent concrètement autour de la société allemande post-nazi et le maniement avec le meurtre de masse des juives et juifs.
En partant des textes de la Théorie Critique on va prendre comme sujet du débat des problèmes et des contradictions de ce qu‘on appelle „Aufarbeitung der Vergangenheit“ dans la RFA (travail de memoire / reflexion critique de l‘histoire fasciste en Allemagne et consequences). On va surtout poser la question, comment les continuités de l’antisemitisme après 1945 se montrent dans le maniement avec l’histoire.
 

25. Janvier 2015, 18.00 

Alhambra (Hermannstraße 83, 26135 Oldenburg)

Dieser Beitrag wurde unter Français veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.